Wednesday, February 6, 2013

I am a connexion junkie

Hi. My name is Catherine. I am a connexion junkie.

Bonjour. Je m’appelle Catherine. Je suis une connexion junkie.


People often tell me how amazed they are to see me strike a conversation with new people. How easy and natural it seems to me. And it really is. Because I love to connect. I love the sparks that happen when a good conversation unfolds. When we recognize ourself in someone else or when someone gives us a clue that allows us to put more puzzle pieces together, to take a step forward, or a leap, it’s a magical moment.


Les gens me disent souvent combien ils n’en reviennent pas de me voir en grande conversation avec des gens que je viens tout juste de rencontrer. Combien ça semble facile et naturel pour moi. Et ça l’est vraiment. Parce que j’adore connecter avec les gens. J’adore les petits feux d’artifices qui se produisent quand une bonne conversation voit le jour. Quand on se reconnaît dans l’autre personne ou quand quelqu’un nous apporte un élément supplémentaire qui nous permet de mettre plusieurs morceaux de casse-tête ensemble, de faire un pas en avant, ou un bond, c’est un moment magique.

:: Connecting through play: disc golf/La connexion par le jeu : disc golf ::
I remember when the girls were little and we had our Wednesday nights to ourselves JF and I and we would go to the local café or the Hot Springs or else where and all I was focused on was to connect with him. So he would talk about the badminton team or something that felt far from us and all I was thinking was: please talk to me about you, about us, about the real stuff. Let’s connect. I was hungry for connexion. Locked eyes, heart-to-heart connexion. We had 3 hours and I badly wanted to feel connected to him. Truth be told, we were both exhausted, him from a day at work and me from a day at home with 3 babies and most time, we left the café and I felt disappointed, even further apart from him… until I realized that if I didn’t give him my full attention when he was telling me about other stuff that was important to him, how could he open up for the more personal? It was his preliminary to deep conversation… We girls tend to jump right at it, while some guys like to warm up to it… And of course, JF didn’t feel that need to connect through words and deep exchanges. So we went cross-country skiing, orienteering, hiking and did things together on those nights when I wasn’t too tired from my day with the girls and I learned to connect through just being with him.

Je me souviens quand les filles étaient petites et que nous avions nos mercredis soirs à nous JF et moi et qu’on allait au café en ville ou aux Hot Springs, ou ailleurs, et que tout ce qui m’importait était de connecter avec lui. Il me parlait de l'équipe de badminton ou de quelque chose qui me semblait loin de nous et tout ce que je pensais était : s.v.p. parle-moi de toi, de nous, des vraies choses. J’avais besoin de me sentir connecté à lui. Une connexion cœur à cœur, les yeux dans les yeux. Nous avions 3 heures et je voulais tellement me sentir proche de lui. Et pour tout vous dire, nous étions souvent épuisés, lui de sa journée de travail et moi de ma journée à la maison avec 3 bébés et la plupart du temps, nous quittions le café et j’étais déçue, et je me sentais encore plus loin de lui… jusqu’à ce que je prenne conscience que si je ne lui donnais pas mon attention réelle quand il me parlait de choses qui étaient importantes pour lui, comment pouvait-il s’ouvrir pour me parler de choses plus personnelles? C’était ses préliminaires pour des conversations plus profondes… Nous, les filles, on a tendance à aller droit au but quand il est question de discussion profonde, tandis que certains hommes ont besoin de se réchauffer un peu… Et bien sûr, JF ne ressentais pas non plus ce besoin de connecter par les mots et les échanges profonds. Nous sommes donc allés faire du ski de fond, de l’orienteering, de la rando et d’autres choses ensemble quand je n’étais pas trop épuisée de ma journée avec les filles et j’ai appris à connecter avec lui en étant simplement avec lui.


 
Still, I love a good conversation. And being on the road with an introvert can sometimes be a challenge (gotta love audiobooks!)… Yes, I miss an evening with my girlfriends. I really do. However, traveling and discovering with JF and the girls allows me to feel connected to them more easily than when we are home and I am distracted by all there is to do.

Malgré tout, j’adore avoir une bonne conversation. Et faire de la route avec un introverti peut présenter tout un défi (vive les livres audios!)… Oui, j’aimerais bien passer une soirée avec mes amies. Ça me manque. Cependant, voyager et faire plein de belles découvertes avec JF et les filles me permet de me connecter à eux plus facilement que quand nous sommes à la maison et que je suis distraite par tout ce qu’il y a à faire.




I love spending uninterrupted stretches of time with people I love because I feel we really have a chance to connect and be together in our dailiness. This is one of the many great things about traveling, either we go and park at a friends’s place for a while or we rent a house somewhere and people come and visit. We had such great time with dear friends and family members in the last year thanks to this way of being together.


J’adore passer des périodes de temps ininterrompues avec les gens que j’aime parce que j’ai vraiment l’occasion de connecter avec eux dans notre quotidien. C’est un des nombreux avantages du voyage, soit on se stationne chez des amis pendant un certain temps, soit on loue une maison quelque part et ils viennent nous visiter. On a passé des moments incroyables avec de bons amis et des membres de notre famille dans la dernière année de cette façon.



:: Connecting through discoveries: holding a baby alligator/La connexion par les découvertes : prendre un bébé alligator ::

When the girls were smaller we used to tell each other which was our most beautiful moment of the day and I realized that mine was always a moment of intense connexion (whereas it was not always the case for them). We are wired differently and I know JF finds it really odd that I need to discuss something with him to think more clearly, but this is how I am!

Quand les filles étaient plus petites, nous partagions chaque soir ce qui avait été notre plus beau moment de la journée et j’ai constaté que le mien était toujours un moment de connexion intense (alors que ce n’était pas toujours le cas pour elles). Nous sommes bien différents et je sais que JF trouve ça plutôt étrange que j’aie besoin de discuter de quelque chose avec lui pour penser plus clairement, mais je suis ainsi faite!




 
We are the Like button generation. As my friend Kyrie was pointing out the other day, the Like button is like a polite nod… or a vehement Yes, I hear you, sister! One way or the other, it is another connexion tool. My blog is an extension of that need for connexion. A connexion with you. A connexion with a deeper part of me. Because, let’s face it, many of us are connexion junkies.

Nous somme la génération du bouton J’aime. Comme le mentionnais l’autre jour mon amie Kyrie, le bouton J’aime est une reconnaissance polie… ou un oui véhément, je suis d’accord! D’une façon ou d’une autre, c’est un autre outil de connexion. Mon blogue est une extension de ce besoin de connexion. Une connexion avec vous. Une connexion avec une partie plus profonde de moi. Parce que, soyons francs, plusieurs d’entre nous sommes des connexion junkies.

8 comments:

earthboysblog said...

Hi Cat,, then you will get along with Fabien... Love it here! san Luis Obispo is amazing... come visit us soon.The girls are growing,, love their long hair and the beautiful photos. bisousxxx

Fawn said...

YES! I am so with you on this!! The introduction for the liner notes of my new album is ALL ABOUT connecting! I don't blog as much now as I used to, and that's partly because I'm on Facebook a lot more, and partly because music is my new medium for connecting. But nothing beats a cup of tea with a girlfriend. XO

Catherine said...

Jeanene, I would love to meet Fabien! So glad you found a place you like! Hope you will call it home soon! Yes, the girls are growing fast!

Fawn, yes, connexion is sooo important and I am so glad I can rely on technology for connexion when I am traveling and far from my network.

Marianne said...

Salut Catherine! Je comprends tout à fait ce que tu veux dire... Vu qu'on habite loin, quand on voit des amis ou de la famille, soit ils viennent nous visiter quelques jours, soit c'est nous qui allons nous installer chez-eux quelques jours (ou quelques mois!)... et on apprend à se connaître à travers les petites activités du quotidien, pas seulement pour une fête ou un souper! Et ça crée vraiment des liens forts, malgré les longues absences parfois...

Joanna said...

j ai tellement adoré lire ton blog et puis, le lendemain de la première fois que je suis tombée dessus je te contactais pr qu'on se rencontre.
j'ai tt de suite senti qu avec toi on peut jaser longtps et "profondément". c'est comme si on se connaissait depuis belles lurettes.
c'est ca l'avantage des connexions junkies!
ben heureuse que tu aies ce blog et qu'on puisse continuer à connecter ainsi, en attendant de se revoir pr vrai!
vous faites un beau team JF et toi! imagines si c'était un sosie de toi comment ca marcherait pas!
vive les couples qui se complètent!
j'espère qu'un jour on pourra voyager avec vous autres !
bisous
jo

Catherine said...

Oui, Marianne! J'adore ces moments de connexion prolongée! Et Jo, tout à fait, c'est pour ça qu'on connecte autant toi et moi!

renee @ FIMBY said...

It's funny how similar you and I are, and how similar JF & damien are. Damien wants to Do things to connect. I just need to talk everything out.

I connect mostly online with people but love my local connections also. And I need both right now to stay happy and healthy.

Catherine said...

Yes, Renee, we really are similar you and I and Damien and JF are too! Great relationship with someone who has a completely different MBTI profile!!