Wednesday, September 30, 2009

La St-Michel

Ça y est, la St-Michel est arrivée, ce festival du courage et de la force, qui marque le moment de l'année où l'on commence un processus d'intériorisation, un retour vers soi après l'expansion de l'été.



J'aime beaucoup cette explication de la St-Michel (de ce blog) :

At the Spring Equinox, or Easter, one could say that there is the beginning of an outbreath, a lightening--a time when the earth expands and the soul expands, breaths, lightens. The Fall Equinox, at Michaelmas, the opposite happens--there is a turning, a coming back (almost a dying in nature), an anticipation of the inward work that will spiral in through the Advent season. Often, in order for the best inner work to happen, there has to be an obstacle, an encounter that can help us define what our inner work needs to be. It takes courage and strength to truly meet that obstacle.

Après notre ronde et notre belle histoire de St-Michel (photos à venir) suivie de la cérémonieuse remise des épées et des capes de lumière, nous avons fait notre pain en dragon. Nous sommes aussi allées nous promener dans la forêt, où nous avons vu des asters de la St-Michel et des libellules de très près (dragonfly, intéressant, non?)



Dessin d'Aïsha inspiré par mon conte de la St-Michel (on y voit l'archange Michaël qui descend du ciel, avec sa cape de lumière et son épée forgée à même la lumière des étoiles, et sur la terre, le dragon qui crache du feu et qui brûle une citrouille et les autres récoltes des habitants du royaume...)



Un dragon en courte-pointe...



Un projet de St-Michel inspiré par Chalia Tuzlak (nous avons d'abord feutré une balle blanche - préalablement roulée bien serrée par maman) et nous y avons cousu une étoile de feutrine de laine (les filles n'ont presque pas eu besoin d'aide pour la couture, Mathilde m'a vraiment impressionnée, sa couture est la plus belle!).



Les filles ont eu envie de faire des objets de laine pour les fées (comme il fait si froid dehors)...



Les fées étaient si heureuses, qu'elles ont laissé à leur tour des présents en laine et en soie pour elles (sous-vêtements Ruskovilla)!



Mathilde masse la choucroute rose, sa préférée!



Pain au levain avec maman



Ma petite boulangère est bien fière de son petit poisson...


Photos promises : notre table de saison d'automne...



Et le beurrier breton (on met le beurre dans le couvercle - partie de droite - et on remplit le fond d'eau afin que le beurre ne soit pas en contact avec l'air, ainsi, il rancit beaucoup moins vite!).

5 comments:

Laurence Landais said...

Mais comment arrives-tu à faire tout ça??!!
Bonjour Catherine,
Je suis nouvelle sur ton blog. Je l'ai découvert grâce au magazine Grandir Autrement.
Je suis impressionnée par tout ce que tu fais, et je me demande où tu trouves toute cette laine et comment tu as appris à la travailler. C'est très joli, mais je crois qu'en Italie, où j'habite, il serait difficile de l'utiliser aussi facilement (rien qu'à regarder tes créations, j'ai déjà trop chaud :-D!!).
Bref, je n'ai pas encore tout regardé, mais tous mes compliments pour ce que j'ai vu jusqu'à maintenant!
Bonne continuation,
Laurence, www.fr.ekopedia.org !

Catherine said...

Bonjour Laurence,

Merci pour tes bons commentaires! C'est toujours fort apprécié de savoir qui vient me visiter! Et tu sais, mon grand défi est d'en faire un peu moins!

Anch'io ho vissuto in Italia quando avevo 17 anni (in Lombardia, vicino al Lago di Como). Mi è piaciuta tantissima l'Italia! Dovè sei?

Bacioni,

Cat

Tan Family said...

What a lovely Michaelmas! I love all of your projects. I read just a bit of French, but I enjoy all of your blog, very much. I'm going to start following it! --Jennifer www.syrendell.blogspot.com

Laurence Landais said...

Bonjour Catherine,
Tu parles très bien italien! Moi je suis à Pise depuis dix ans. Et ma ville natale (Saint-Berthevin, en France) est jumelée avec Caslino d'Erba, près du lac de Côme :-).
J'aime beaucoup l'article dans Grandir Autrement qui parle de l'Association Mamans, papas et bébés en santé. J'adorerais faire ça ici! En attendant d'en arriver à ce niveau, j'essaie de faire connaitre aux gens les techniques de portage, l'existence des doulas, et l'importance d'être bien entourés au moment de la naissance au lieu d'acheter des tonnes de trucs inutiles (en Italie y'a du boulot pour faire changer les mentalités...). L'idéal serait de pouvoir proposer des services gratuits. J'espère y arriver un jour!

mama quilla said...

il est magnifiquement riche ce blog ! je reviendrai pour en voir davantage !!