Thursday, November 24, 2011

Bye bye San José

La chance nous sourit (comme d'habitude, diront certains!), nous prendrons possession de notre camion (que nous avons acheté usagé d'un particulier) plus tôt que prévu, c'est-à-dire demain matin à 10 h! Nous prendrons sans doute la route vers Dominical (environ 4 h) peu de temps après... Nous avons tous hâte de quitter l'hôtel et la ville. Les filles sont bien déçues du Costa Rica... Elles ne cessent de dire : mais quand va-t-on vraiment arriver au Costa Rica? C'est comme si on leur avait fait de la fausse représentation de ce qu'était le Costa Rica...

The good fortune smiles upon us (as usual, some will say!), we will take possession of our truck (that we bought used from a particular) earlier than expected, that is, tomorrow morning at 10! We should leave for Dominical (about 4 hours drive) soon after... We can't wait to leave the hotel and the city. The girls are pretty disappointed about Costa Rica... They keep repeating: but when are we really arriving in Costa Rica? It's like we did some false representation of what Costa Rica was...



Comme il pleuvait ce matin, nous avons passé la matinée à observer les oiseaux qui venaient se nourrir de fruits dans la cour intérieure de l'hôtel...

Since it was raining early in the day, we spent the morning watching the birds feeding on fruits in the hotel courtyard...








:: Un différent oiseau dans la jungle!/A different kind of bird in the jungle! ::

Quand la pluie s'est arrêtée, nous sommes allés marcher sur l'Avenue centrale pour trouver une banque et des vivres... Il y avait beaucoup d'action et les filles ont été fascinées par tous les mendiants... Malheureusement, elles se sont vite rendu compte qu'il n'y avait pas toujours de St-Martin pour partager sa cape avec eux...

Je n'ai pas apporté mon appareil photo, pour des raisons évidentes...

When the rain stopped, we went for a walk on Central Avenue to find a bank and some food... There was a lot of action and the girls were fascinated by the beggars... Unfortunately, they soon realized that there is not always a St. Martin to share his coat with them...

I didn't bring my camera for obvious reasons...

Nous nous sommes rendus jusqu'au marché Borbon, la mecque des frugivores et malgré quelques difficultés autant au niveau de la langue (j'aurais sans doute dû passer plus de temps à étudier l'espagnol qu'à lire sur le cru et l'école-maison ces derniers mois...) que de l'argent (nous n'avons pas encore intégré la conversion rapide des colons en dollars), nous sommes ressortis les bras chargés de bons fruits. J'ai été impressionnée par le fait que chacun des vendeurs me demandait quand je voulais manger le fruit que j'achetais et il m'en choisissait un différent si c'était pour aujourd'hui, pour demain ou pour le surlendemain! Un jeune vendeur a passé une bonne minute à cogner sur ces melons pour trouver le ding ou le dang qu'il cherchait... Je dois dire que je n'ai pas encore réussi à différencier ces sons... Peut-être faut-il avoir l'oreille musicale!

We walked up to the Borbon market, the frugivorous mecca and despite some language (I should have spent more time studying Spanish than reading on raw food and homeschooling in the last couple of months...) and money difficulties (we haven't integrated the fast conversion of colons in dollars yet), we came out with our arms full of good fruits. I was impressed by the fact that each of the sellers was asking me when I wanted to eat the fruit I was buying and they chose a different one if it was for today, tomorrow or later! A young seller spent a good minute to test his melons to find the right ding or dang he was looking for... I have to say that I still cannot differentiate those sounds... Maybe you need to have a musical hear!

Puis, ce soir, j'ai pu admirer les chauves-souris qui venaient elles aussi se nourrir de fruits (les filles étaient trop fatiguées... et un brin apeurées pour m'accompagner).

And tonight, I admired the bats that were coming to feed on the fruits too (the girls were too tired... and a little scared to come with me).




:: Regardez les petites pattes!/Look at those little feets! ::


:: Elle cache sa nourriture avec ses ailes/Hiding her food with her wings ::

J'ai oublié de vous raconter une jolie anecdote : quand nous étions dans l'avion et que nous traversions les nuages pendant l’ascension, Mara m'a demandée en regardant à travers le hublot si on allait voir des anges!

I forgot to tell you a cute little story: when we were in the plane and were going through the clouds, Mara asked me while she was looking through the window if we would see some angels!

6 comments:

Muriel said...

Comme c'est gai de te lire .... Un ptit moment de bonheur le matin .... Merci à vous ... Gros bisous de Belgique Muriel

Anonymous said...

Bonjour, je suis une lectrice assidue de votre blog (je le lis depuis au moins 1 an)
Ce voyage, bien qu'il semble pour vous ne pas correspondre à vos attentes jusqu'à maintenant, me fait déjà rêver! J'ai bien hâte de lire la suite! Vous et votre famille êtes une inspiration pour la mienne et bien la preuve qu'il faut aller au bout de ses idées et de ses rêves! Bon voyage!

Stéphanie

Hélène said...

Tes photos sont extraordinaires...
Mara a raison: les anges sont avec vous...
Nous on va au chalet de Réjean demain (moins de route pour les 2!)
xx

earthboysblog said...

You need to get out of the city into the country. Write to me and let me know how you are. The fruits must be yummie, better than that pizza huh.xx

Catherine said...

Merci pour vos commentaires! C'est un plaisir de vous lire!

Yes, Jeanine, we are out! Finally!

Carine said...

Oh !!!